Monaco Monday gossip

We are introducing our new weekly lifestyle column called “Monaco Mondays”.

In this one our super famous contributor Sarah Copurchic will be sharing with you how typical Monday in Monaco is. For your portion of Monaco gossip check this out!

 

L’automne a déjà commencé et comme nous pouvons le constater au cœur de notre petit Rocher, les rues se sont vidées et les visages des passants nous semblent bien plus familiers. Vous l’avez compris, Monaco  rentre dans sa petite période monotone sous ses faux airs de mélancolique, un tant soit peu diabolique !

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous dévoiler les secrets d’un simple lundi en Principauté. Même une journée banale peut très rapidement dériver sur la route du scandale.

C’est une journée ordinaire qui a commencé et comme tous les matins plusieurs dilemmes se présentent à moi : entre pantalon ou robe, escarpins ou ballerines, cheveux dans le vent ou attachés, yeux noirs ou naturels…

Je vous assure que tous ces choix sont cruciaux pour guider le reste de mon programme journalier !

En ce lundi, c’était avec une simple évidence que je suis restée à plat sans échasse, queue de cheval et maquillée d’un fond de teint “léger” car après un week end décadent, voir indécent, mieux vaut s’octroyer une cure en début de semaine.

La journée s’écoule, un peu de tapotage sur mon clavier et du papotage pour combler l’ennui du “J’ai pas envie d’être lundi”, tout en sachant que ce soir là j’avais un business after work avec Iana et Eva pour parler d’un événement qui aura lieu en Novembre (Je me hâte de vous en parler mais pour l’heure restons sur ce lundi).

C’est au Bar du Quai des Artistes que nous avons prévu de nous retrouver mais problème de connexion générale, un détail nous avait échappé : “fermé le dimanche et le lundi”.

A savoir, qu’on avait quitté notre Monte Carlo adoré pour le port, ce qui représente un effort inhumain pour des habituées du carré d’Or. Malgré la déception, nous nous retrouvons dans l’impasse d’aller au Star’s and Bar, oui oui ce bar qui n’accueille pas vraiment des stars !

Enfin installées, nous commençons à papoter du prochain potage que nous allons mijoter afin de créer un événement exclusif pour nos chers privilégiés !

Lorsque le garçon nous demande quelle boisson nous désirons, chacune répond “un verre de rosé” évidemment !

Au bout de quelques secondes, le verre s’est transformé en bouteille puis la conversation intense très maniérée a finalement pris des allures de réunion “potins”.

 

Bye bye business, hello gossip !

C’est simple, notre californien préféré (je note : Gallo) coulant dans nos veines a fait rejaillir notre venin et nous étions toutes les trois d’accord pour une hymne aux résonnances de “You’re just a boy, you’re just a toy” !

Pour parfaire cette conversation, une autre amie est venue nous rejoindre. Moi qui pensais rentrer chez moi avant 22h pour dormir et récupérer les heures de sommeil zappées le week end dernier, on peut dire que c’était raté ! Maintenant que nous étions 4 femmes dont 1 homme, nous sommes passés à  l’étape « champagne » en passant d’une sage coupe à une bouteille !

Autant vous dire que ces rivières d’alcool commençaient à donner un peu d’ivresse à nos sérieuses conversations : art, culture, événement ! Nous avons même conclu des accords dans cet élan de happyness ainsi que des projets naissants pour 2014.

Bien sûr, un lundi soir au port ce n’est pas la folie alors nous avons décidé de prendre le chemin vers le Sass Café pour clôturer notre soirée en beauté. Ce lieu est certainement le point central de nous toutes, 5 minutes pour rentrer dans nos petits lits douillés.

Bye bye gossip, time to dance !

Aucune d’entre nous n’était réellement apprêtée pour se déhancher mais l’envie folle de s’amuser nous rattrape toujours au petit rocher ! Champagne à flot, rencontre avec des gens qui ne sont pas inconnus au bataillon et retrouvailles surprenantes avec certains amis qui avaient eu la même envie nocturne de faire la fête un lundi ! Les femmes se sont déguisées en déesses et les hommes jouent les rois du pétrole. Tout le monde est beau à Monaco, encore plus la nuit.

Don’t stop the music !

Il est 3h du matin, je me réveille à 7h le lendemain mais jusque là il faut éteindre les lumières pour nous convaincre que la fête est finie. Bon ok, malgré l’extase de l’instant, nous prenons la route direction maison… Avec une dernière volonté, recommencer demain! :)

XOXO

Sarah Copurchic

eva tarasovacopurchic

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

four × 1 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>